Rechercher
  • Aurélie

L'assurance maladie aux Etats-Unis, un système complètement différent du système français

Dernière mise à jour : mai 16

S'installer aux États-Unis apparaît comme un rêve pour bon nombre de français. Néanmoins, l’American Dream peut très vite tourner au cauchemar en cas de problème médical.

Nul n’est à l’abri d’une maladie, d’un accident ou d’un contretemps malvenu sur le sol américain.

Les États-Unis ne sont pas connus que pour la grandeur de leur territoire ou pour les opportunités professionnelles qu’ils offrent.

Aux États-Unis, il n’est pas question de système commun d’assurance maladie comme il existe en France. Il s’agit essentiellement d’assurances privées coûteuses pour une majorité de la population. Aux États-Unis, les health maintenance organizations fournissent des services de santé moyennant des frais élevés. Pour les ménages les plus fragiles et les plus modestes, la loi Obamacare, mise en place en mars 2010, a permis l’émergence d’une assistance publique. Les séniors, âgés de plus de 65 ans, peuvent bénéficier du système Medicare selon certaines conditions.

Pour donner un exemple assez parlant, une consultation bénigne chez un médecin américain, à Miami, peut facilement grimper à $500, tandis qu’elle est de 25 euros en France. Dans l’Hexagone, une hospitalisation est prise en charge à 80% par l’Assurance Maladie. Aux États-Unis, le coût d’un séjour à l’hôpital peut se chiffrer à plusieurs milliers de dollars… sans autre prise en charge que celle du patient. Le prix d'un accouchement peut facilement atteindre les $50,000 Il n'est pas rare que des établissements de santé aux USA demandent une preuve de solvabilité – autrement dit, la capacité à payer les soins médicaux – avant une quelconque prise en charge le patient.

Vous l'avez compris une bonne assurance santé, c'est la base aux États-Unis.

Pour bien la choisir, basez-vous sur vos besoins, sur les risques réels que vous encourrez et bien entendu, sur votre budget.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès du consulat avant votre départ et à simuler votre adhésion en ligne à votre arrivée. Il existe également des agents spécialisés en assurance qui vous permettront de faire quelques économies.

Petit glossaire indispensable pour comprendre son assurance santé:


Benefits

Ce sont toutes les prestations de soins, médicaments et dispositifs médicaux compris dans une formule d’assurance donnée. Les benefits de chaque plan sont détaillés dans ses documents descriptifs. À lire attentivement avant de signer.


Deductible

C’est le montant annuel total de dépenses en frais médicaux, hors cotisations, dont vous devez vous acquitter avant que votre assurance ne commence à payer. Attention, n’entrent en compte dans le calcul du deductible que les prestations et médicaments qui pourraient être couverts par votre assurance. Exemple : si votre deductible est de 6,000$, vous devez payer les premiers 6,000$ de dépenses couvertes par votre assurance avant de ne devoir payer que des copays ou de coinsurance.

À noter : – Votre assurance peut rembourser certaines visites de prévention ou checkups avant que vous n’ayez atteint votre deductible. – Vous pouvez être sujets à des différents deductibles pour les consultations, la pharmacie… De même, il y a généralement un deductible par personne et un deductible total pour les membres d’une famille.


Coinsurance

Il s’agit de la part du prix d’une prestation ou d’un médicament que vous avez à payer. Dans le système général de partage des coûts entre assuré et assurance, la coinsurance ne s’applique qu’après que vous vous soyez acquittés de la somme du deductible (franchise) et avant d’avoir atteint votre out-of-pocket maximum. Vous suivez ?


Copay (ou Copayment)

C’est un montant fixé à l’avance dans votre contrat d’assurance pour un type de prestation ou un médicament, que vous devez payer de votre poche. Exemple : un copay de 20$ pour une consultation chez le médecin. Attention, si votre contrat d’assurance comporte un deductible, le principe du copay ne s’applique qu’une fois le deductible atteint. Si vous n’avez pas encore atteint votre deductible, vous paierez la totalité du prix de la consultation.


Out-of-pocket maximum/limit

Il s’agit du montant annuel maximum que vous pouvez être amenés à payer pour les prestations et médicaments couverts par votre assurance santé. Après avoir atteint ce montant en payant les deductible, copays et coinsurance, bingo, votre assurance paie 100% des prestations qu’elle couvre.


Broker

Un broker ou agent est un professionnel indépendant ou appartenant à une entreprise, qui sert d’intermédiaire entre les compagnies d’assurances et les assurés. Il vous aide à trouver le plan qui convient à vos besoins et à y souscrire. Certains de ces brokers ne représentent qu’une seule compagnie d’assurances, d’autres proposent tous les plans existants. Ils peuvent également vous renseigner sur les aides auxquelles vous avez droit pour financer votre couverture santé. La bonne nouvelle : dans la majorité des cas, ils sont rémunérés par les compagnies d’assurances. Leur service est donc gratuit et passer par un broker n’augmentera pas le montant de vos cotisations.


Health Maintenance Organization (HMO)

C’est un type de managed healthcare, ou plus simplement, d’assurance santé. Avec un plan de type HMO, votre couverture est généralement limitée aux soins dispensés par des médecins ayant un accord avec votre assurance. Si vous consultez en dehors de ce réseau, vous ne serez pas couvert, à l’exception des soins d’urgence. Vous devrez également choisir un Primary Care Physician, une sorte de médecin traitant, qui vous orientera vers un spécialiste du réseau s’il ne peut vous soigner lui-même. Les autres types d’assurances les plus répandus sont Preferred provider organization (PPO), Exclusive provider organization (EPO) et Point of service (POS).


Plan

C’est une formule d’assurance santé à laquelle votre employeur, broker ou autre vous propose d’adhérer. Les assurances santé américaines se déclinent généralement en quatre catégories de plans : Bronze, Silver, Gold et Platinum. Ils correspondent à quatre niveaux de partage des coûts. Plus le métal est précieux, plus le prix de la cotisation est élevé et moins vous n’aurez à payer pour vos frais médicaux.


Preferred provider organization (PPO)

C’est un type de managed healthcare, ou plus simplement, d’assurance santé. Avec un plan de type PPO, vous payez moins cher si vous consultez au sein du réseau de votre assurance. Vous êtes libres de consulter des médecins ou de vous rendre dans des structures de santé n’appartenant pas à ce réseau mais vous paierez une plus large part de vos soins. Les autres types d’assurances les plus répandus sont Health Maintenance Organization (HMO), Exclusive provider organization (EPO) et Point of service (POS).


Premium

C’est simplement la cotisation mensuelle de votre assurance santé.


Besoin d'aide pour faire ces démarches a votre place ? Contactez-moi.


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout